La sécurisation du placement des vis


LA SÉCURISATION DU PLACEMENT DES VIS

L’importance du placement correct des vis pédiculaires

L’utilisation de vis pédiculaires est devenue la référence pour traiter les instabilités et les déformations de la colonne vertébrale. Toutefois, la précision lors du placement des vis pédiculaires reste un enjeu crucial dans la chirurgie du rachis. Des études récentes sur la précision du placement des vis ont montré que:

  • Le taux moyen de vis mal placées est d’environ 20% avec les techniques conventionnelles (Shin 2012, Mason 2014).
  • Le taux moyen de vis mal placées est d’environ 5% avec les techniques de navigation (Shin 2012, Mason 2014).
  • Dans une étude réalisée à New York (USA) (Sarwahi 2015), 14,2% des patients présentaient une ou plusieurs vis à risque c’est à dire empiétant sur des structures anatomiques telles que l’aorte, l’œsophage, la trachée ou la moelle épinière.

PediGuard Probe Animation

Les conséquences des vis pédiculaires mal placées ne doivent pas être sous-estimées. Le mauvais placement des vis pédiculaires peut conduire à des complications neurologiques ou vasculaires.  La littérature et des études cliniques récemment publiées suggèrent:

  • 1-11% de complications neurologiques chez les patients à cause de vis mal placées (Amato 2010, Amiot 2000, Waschke 2013, Sarlak 2009, Oh 2013, Koktekir 2014, Nevzati 2014, Kerry 2014, Krauss 2014, Sarwahi 2015, Du 2016, Verma 2016)
  • Chez 4,7 % (7/148, 6/127) des patients opérés d’une déformation, une chirurgie de révision a été recommandée en raison de vis présentant un risque pour l’aorte (Sarlak 2009, Sarwahi 2015)
  • D’autres complications potentielles rapportées dans une étude sur 140 patients atteints d’une scoliose idiopathique de l’adolescence sont le contact de vis pédiculaires avec un poumon, l’aorte, l’œsophage ou la trachée (Kwan 2017).

 

Taux de révision et impact économique

  • Le taux des chirurgies de révision afin de corriger des vis mal positionnées varie de 1 à 11% (Amato 2010, Amiot 2000, Waschke 2013, Sarlak 2009, Oh 2013, Koktekir 2014, Nevzati 2014, Kerry 2014, Krauss 2014, Sarwahi 2015, Du 2016, Verma 2016)
  • Quatre études économiques américaines ont chiffré le coût additionnel d’une chirurgie de révision pour repositionner une vis mal placée entre 17 650 $ et 27 768 $. Ces études n’incluent pas les coûts indirects tels que les visites, les examens radiologiques, les prescriptions, les injections… (Hodges 2012, Watkins 2010, Sanborn 2012, Dea 2015)